Un sujet d’article à aborder ?

On vous donne la parole ! Envoyez-nous un petit message via ce formulaire et nous étudierons votre demande d’article. Merci d’avance ❤️

    Fb. In. Tw. Be.

    Qu’est-ce que le chant prénatal ?

    On ne vous parle pas d’organiser un karaoké durant la grossesse ou le jour de l’accouchement mais il est bien question de chanter ! Le chant prénatal a été développé dans les années 1970. Un truc de hippies à pattes d’eph’? Pas vraiment ! L’objectif est d’entrer en contact avec bébé in utero et d’accompagner l’accouchement.

    Le saviez-vous ? Avant même que ses oreilles ne soient formées, le fœtus est capable d’entendre grâce à la réceptivité du son par sa peau.

    C’est quoi le chant prénatal ?

    Au même titre que l’haptonomie, le chant prénatal fait partie de la préparation à l’accouchement. Les séances peuvent être remboursées si elles sont dispensées par une sage-femme dans le cadre de cette préparation. Inutile d’envoyer la facture du karaoké à votre CPAM donc.

    Les séances de chant prénatal ne pas sont réservées aux femmes enceintes. En effet, les Super-Darons aussi peuvent participer pour rentrer en contact avec le fœtus ! En revanche si personne n’est enceinte, faites plutôt de la chorale.

    Qu’est-ce que l’on fait au cours de ces séances de chant prénatal ? Les ateliers démarrent généralement par des étirements, des échauffements et des mouvements du bassin puis viennent ensuite les exercices vocaux et l’apprentissage de mélodies. Et à la fin, il y a un spectacle de fin d’année. Ah ah non. On rigole. A la fin il y a la naissance de la 8ème merveille du monde !

     

    A quoi ça sert le chant prénatal ?

    Mais pourquoi pratiquer le chant prénatal quand on peut se contenter d’une bonne playlist ?

    Parce que pour entrer en contact avec Junior qui barbote dans son jacuzzi, il faut chanter soi-même ! En effet, quand on chante, cela produit des vibrations sonores spécifiques qui se diffusent dans tout le corps. Lorsqu’une future mère chante, les vibrations sont ressenties par le fœtus. Et celles-ci contribuent à l’apaiser grâce aux effets bénéfiques sur son équilibre neurophysiologique et affectif. En gros n’attendez pas que bébé soit né pour lui chanter des berceuses ! On nous dit dans l’oreillette que même si vous chantez faux, ça passe.

    Parce qu’aussi le chant a des vertus extraordinaires pour préparer la future mère à la naissance. En effet, en chantant, vous travaillez la respiration qui est indispensable pour gérer les contractions. Ensuite, cela permet d’apprendre à maîtriser les muscles utilisés lors du travail : ceinture abdominale, périnée etc. Enfin, les sons graves de type « oooom » permettent d’exprimer ses sensations tout en favorisant le relâchement musculaire.

    Alors comme le disait Florent Pagny « Chanteeeeer, celui qui vient au monde, l’aimer […] Chanter encore et toujours … »

     

    Pendant l’accouchement on conseille quand même aux Papas d’éviter de casser les oreilles de leurs conjointes, passez plutôt la playlist que vous avez concoctée ensemble !

     

    Partagez cet article !
    You don't have permission to register