Un sujet d’article à aborder ?

On vous donne la parole ! Envoyez-nous un petit message via ce formulaire et nous étudierons votre demande d’article. Merci d’avance ❤️

    Fb. In. Tw. Be.

    Quel est l’âge idéal pour offrir un doudou à son bébé ?

    Le doudou ou le Nin-Nin, c’est celui que votre enfant traîne partout avec lui, celui qui ramasse toutes les poussières et qu’il porte ensuite à sa bouche pour s’endormir. Le doudou est souvent crade certes, mais il a pourtant un rôle important à jouer dans le développement de Junior. Petit conseil aux supers darons et daronnes : un doudou, ça se perd ou ça se fait bouffer par le chien. Et quand ça arrive, c’est la panique. Pour éviter ça, ayez toujours un Nin-Nin identique dans votre manche. Croyez-nous, ça vous sauvera !

    Le saviez-vous : Le mot Nin-Nin vient du patois « Dodo ». Les mamans faisaient un nœud sur un simple bout de tissu et le donnaient à l’enfant en leur disant « Fais Nin-Nin », qui signifie « Fais dodo ». A ce titre, ne croyez pas ce que raconte la page Wikipédia !

    Le nin-nin de 0 à 8 mois

    Un doudou peut être offert au bébé dès sa naissance, mais clairement, ça ne fera plaisir qu’à vous car Junior s’en tamponnera gentiment le coquillard. Il faut dire que les premiers mois, Junior se tamponne le coquillard de pas mal de choses en dehors de la bibine. De plus, si vous ne voulez pas risquer l’accident, ne laissez pas le Nin-Nin dans son berceau lorsqu’il fait sa sieste, bébé pouvant avoir une fâcheuse tendance à s’étouffer avec.

    En revanche dès 4 mois, le petit commence à montrer un intérêt pour ce qui deviendra par la suite son meilleur ami. Moins désireux de s’accrocher à votre ventre comme un pou à son cheveu, il commencera à jouer avec le doudou, à le câliner, à le serrer contre lui. Vous assisterez à sa première grande histoire d’amour. Tut, tut, tut, ne soyez pas jaloux.

    Le nin-nin après 8 mois

    On vous prévient, on va utiliser des grands mots, ne prenez pas peur.
    Le doudou va devenir un objet transitionnel (on vous avait prévenu) dès lors que l’enfant découvre qu’il n’est pas en fusion avec papa et maman, mais une personne à part entière. Ses propres orteils, ses propres doigts, ses propres cheveux, oh surprise ! Tout est à lui. La découverte de ce fait extraordinaire peut toutefois l’angoisser et créer un fort sentiment d’abandon. Les spécialistes appellent cela « la crise des 8 mois », la première d’une longue série jusqu’à celle de l’adolescence.

    Accrochez-vous.

    On a dit transitionnel, mais ça veut dire quoi ? Ça veut dire que le doudou va combler le besoin de réconfort suite à la prise de conscience de la séparation. Un peu comme vous avec la raclette et le vin blanc, vous voyez ? Lorsque l’enfant est à l’extérieur, le Nin-Nin lui permet de garder l’odeur familière de sa maison, de sa chambre et de ses parents. Vous pouvez d’ailleurs l’imprégner de vos odeurs en le frottant contre vous. Le doudou, pas bébé !

    Le doudou : jusqu’à quand ?

    Un enfant pourra avoir besoin de son doudou jusqu’à 5-6 ans environ. Ensuite, nul besoin de le lui arracher des bras ou de le lui cacher, déjà parce que c’est pas cool, et ensuite car il devrait l’abandonner naturellement. C’est alors le signe que votre enfant devient autonome et qu’il est bientôt prêt à prendre un appart tout seul (enfin presque).

    En revanche, s’il ne veut toujours pas le lâcher passé cet âge, c’est qu’il y a peut-être une dépendance. Aidez-le à s’en détacher en douceur et vérifiez qu’il n’y a pas un trouble émotionnel un peu plus profond. Ou alors, remplacez le doudou par un casse-tête chinois, ça devrait l’occuper.

    Et vous, c’était quoi votre doudou préféré quand vous aviez l’âge de votre enfant ?

    Partagez cet article !
    You don't have permission to register