Un sujet d’article à aborder ?

On vous donne la parole ! Envoyez-nous un petit message via ce formulaire et nous étudierons votre demande d’article. Merci d’avance ❤️

    Fb. In. Tw. Be.

    4 conseils pour aider bébé à faire son rot

    Dans certaines cultures, à condition de rester poli, le rot peut être apprécié car il signifie que vous avez bien mangé. Pour les parents, il est bien plus que cela. Super Darons et daronnes attendent le rot de bébé comme (le) Messi au PSG ! Pourquoi est-ce aussi important ? Comment faire faire son rot à Junior ? On vous explique !

    Le saviez-vous ? Le système digestif du bébé n’est pas encore mature. Il a donc besoin de roter pour évacuer l’air absorbé en même temps que son lait.

    Conseil n°1 : Choisir LA bonne position

    La bonne position, c’est toujours important. Vous en savez quelque chose. Pour aider votre tout-petit à faire son rot, portez le haut sur votre bras, contre votre buste. Tenez le droit en soutenant sa tête. La figure est technique, on ne vous le cache pas, mais l’effet immédiat : rassurer le nourrisson tout en dégageant ses voies respiratoires.

    Conseil n°2 : Ne pas secouer bébé s’il ne fait pas son rot

    Le rot est important, c’est bien ce que nous avons dit. Pour autant, n’appelez pas Police secours s’il ne vient pas. Ne secouez pas Junior non plus dans l’espoir que ça sorte ! S’il n’a pas de trop-plein d’air dans l’estomac, vous pourrez toujours attendre !

       

    Conseil n°3 : être attentif au « bon moment »

    Généralement, le rot intervient après que bébé ait goulûment avalé tout son biberon. Parfois cependant, il a besoin d’une pause en cours de route. Vous vous en rendez-compte aisément car il rejette la tétine, tourne la tête en mode « non » voire se met à pleurer. Attention, un rot peut en cacher un autre ! Selon la vitesse et les conditions de la tétée, certains nourrissons ont besoin d’en faire plusieurs. Stay tuned. Après la tétée, attendez environ 20 minutes en le gardant dans vos bras. Passé ce délai, vous pouvez le recoucher sans risque sauf s’il vous paraît toujours grognon et agité. Dans ce cas, attendez encore un peu.
    Le saviez-vous ? Un nouveau-né allaité au sein est moins concerné par le problème du rot. En effet, la bouche de l’enfant étant adapté au mamelon de la mère, l’air ne passe pratiquement pas.

    Conseil n°4 : toujours avoir un bavoir sur l’épaule

    De même qu’un pompier ne part pas au feu sans équipement, le Papa ne fait pas faire son rot à bébé sans … un bavoir sur l’épaule ! En effet, le rot va rarement sans un petit rejet de lait qui ne ferait pas nécessairement classe sur votre costume de bureau. Soyez prudent.   Vous avez des petites astuces bien à vous pour faire faire son rot à bébé ? Partagez-les nous !
    Partagez cet article !
    You don't have permission to register