Un sujet d’article à aborder ?

On vous donne la parole ! Envoyez-nous un petit message via ce formulaire et nous étudierons votre demande d’article. Merci d’avance ❤️

    Fb. In. Tw. Be.

    Enfants HPI : comment les reconnaître ?

    Les enfants HPI (pour Haut potentiel intellectuel), aussi nommés zèbres ou enfants précoces, sont capables de performances intellectuelles hors du commun. Il est important de les détecter tôt pour être en mesure de les accompagner durant tout leur développement.

    Toutefois, ce n’est pas parce que Junior fait le zèbre qu’il en est un ! Comment savoir si vous avez enfanté un petit génie ?

    Qu’est-ce qu’un enfant HPI?

    La moyenne de QI (quotient intellectuel) se situe à 100.

    Or, un enfant à haut potentiel a un QI qui se situe entre 130 et 160. En gros, si la moyenne des humains sont des Renault Clio, les personnes HPI sont des bolides de Formule 1 !

    Comment cela se traduit ? L’enfant à haut potentiel a souvent une créativité exacerbée, une excellente mémoire (n’allez pas lui raconter des salades), ainsi qu’une véritable hypersensibilité.

    Les caractéristiques du haut potentiel peuvent se détecter très tôt chez les bébés !

    Comment détecter un enfant HPI ?

    Les signes de précocité

    Même si à vos yeux Junior est le môme le plus intelligent de la planète, ça ne fait pas de lui un enfant HPI pour autant.

    Toutefois, les parents peuvent repérer certains signes chez leur bébé, notamment via son regard. Les bébés à haut potentiel intellectuel ont l’œil vif et montrent beaucoup de curiosité pour tout ce qui les entoure.

    En grandissant, faites attention à leur manière de s’exprimer car c’est par le langage que les parents peuvent détecter des signes de précocité chez leur enfant. Les marmots surdoués ont souvent un vocabulaire plus riche que la moyenne de leur âge.

    Autre signe pouvant vous mettre la puce à l’oreille c’est le nombre de questions que pose votre lardon. Un enfant HPI peut vite saouler son entourage à poser des milliers de questions auxquelles personne n’a de réponse. Du style « Pourquoi le ciel est bleu ? Pourquoi l’herbe est verte ? Où est partie Mamie quand elle est morte ? Ou encore « Pourquoi est-il impossible d’utiliser l’intrication quantique pour communiquer de l’information ? »

    Enfin, ils montrent souvent une hypersensibilité sensorielle et émotive particulière.

    Le test de QI

    Cependant, votre enfant peut être émotif et poser plein de questions casse-bonbons sans être surdoué pour autant.

    Pour confirmer vos suspicions, le mieux reste de lui faire passer un test de QI. Entre 2 et 6 ans, vous pouvez réaliser le test de QI WPPSI-IV. Il s’agit de tests de logique s’accompagnant d’un bilan psychologique. Au delà d’un score, ces tests permettent de déterminer certaines caractéristiques propres à l’enfant pour mieux le comprendre et l’accompagner.

    Le saviez-vous ? Les caractéristiques HPI concernent environ 2% de la population française

    Partagez cet article !
    You don't have permission to register